patron-cape-femme-capuche-1

Gotham : la cape parfaite pour l’automne

Aujourd’hui, je vous parle d’un patron que j’ai adoré coudre : la cape Gotham de Louis Antoinette. Malgré des débuts un peu périlleux avec ma MAC qui me faisait nœuds sur nœuds (problème d’aiguille ou de canette…), je n’hésiterais pas à coudre à nouveau ce modèle parfait pour l’automne.

✂️ Le patron ✂️

Gotham est une cape à capuche non doublée dont on profite principalement en mi-saison. Avec seulement 4 pièces à couper (plus la doublure capuche), ce patron s’avère très facile à monter. Il requiert néanmoins de la patience et de la précision puisque que toutes les coutures sont surpiquées, et pour une jolie finition à l’intérieur, il faut coudre 4m de biais sur tout le tour de la cape. Vous l’aurez compris : phobique de la surpiqûre et de la pose de biais, s’abstenir ! Cette cape a aussi été l’occasion pour moi de coudre ma première capuche et mes premiers brandebourgs. Aucune difficulté à signaler !

coudre-cape-femme-automne

cape-couture-patron

✂️ Le tissu ✂️

Pour coudre cette cape, j’ai eu la chance de tester ce superbe tissu caramel 100% laine qui fait partie de la nouvelle collection de L’Atelier de la Création. J’ai littéralement craqué pour la couleur de ce lainage tellement adapté à l’automne. Pour la capuche, j’ai choisi un coton dans les tons jaunes dont j’adore l’imprimé (parfaitement de saison lui aussi !). Ce tissu provient également de la boutique l’Atelier de la Création dans le 14e arrondissement.

J’ai pris énormément de plaisir à coudre ces deux tissus. On me demande souvent si le lainage n’est pas trop difficile à coudre. La réponse est non, pas du tout ! J’avais adoré coudre mon manteau Saint-Michel. Même chose pour cette cape. Le lainage n’est pas si épais. Avec les bons réglages (j’y reviendrai plus bas), ça va comme sur des roulettes. Et, pourtant, ma machine à coudre n’est pas la plus performante…

cape-gotham-louisantoinette2

manteau-cape-couture

✂️ La réalisation ✂️

Comme je le disais, les débuts ont été un peu laborieux. J’ai bien cru que j’allais faire voler ma MAC par la fenêtre. Ce n’est pas des coutures et des surpiqûres, mais des nœuds qu’elle me faisait partout. J’ai fini par changer de canette (j’ai deux modèles différents et il faut croire que j’utilisais le mauvais) et changer d’aiguille (la mienne devait être usée (et moi autant qu’elle ^^)…). Après avoir fait ces deux changements, j’ai pu coudre et surpiquer ma cape sans rencontrer de problème. J’ai donc utilisé une aiguille 90, j’ai réglé la tension sur 5 et la longueur du point sur 4.

Je suis contente des mes surpiqûres qui donnent tout de suite un fini pro à un vêtement. J’ai toujours peur qu’elles ne soient pas droites mais j’ai trouvé un bon repère sur mon pied à zip invisible que je n’ai pas lâché des yeux.

La pose du biais sur tout le tour de la cape a été un peu plus délicate. J’aurais dû m’acheter un pied spécial, ça m’aurait simplifié la tâche. Néanmoins, en épinglant soigneusement et en cousant lentement, j’ai obtenu un résultat propre.

Pour les brandebourgs, trouvés au marché de Montrouge, j’ai hésité entre les coudre à la main ou à la machine. J’ai finalement fait un peu des deux puisque j’ai utilisé la machine mais je ne me suis pas servie de la pédale (j’ai tourné le volant doucement à la main). Les brandebourgs avaient déjà des petits trous. Il a suffit de trouver la bonne longueur de point pour tomber dans les trous. Pour les maintenir en place avant de coudre, j’ai juste mis 2 épingles dans les trous préexistants afin de ne pas abîmer le cuir.

ou-acheter-brandebourg-couture

comment-coudre-une-cape

cape-gotham-louisantoinette-1

✂️ Bilan ✂️

Je suis totalement conquise par le volume de cette cape, le tombé du lainage et l’association de ces tons chauds et lumineux. Ce modèle est composé de peu de pièces mais fait vraiment son petit effet. Cette cape est très pratique à porter avec les gros pulls au-dessus desquels on ne sait jamais quoi mettre. Seul hic : je ne sais pas trop quoi prendre comme sac à main avec ce genre cape. C’est toujours après qu’on pense à ces choses-là 😁. Pour la taille, je me suis basée sur mon tour de taille avant grossesse et j’ai bien fait. Si j’avais cousu la taille au-dessus, la ligne d’épaules (que je trouve très jolie sur ce modèle) ne serait pas bien tombée.

coudre-une-cape-automne

cape-femme-couture

cape-couture

comment-coudre-une-cape-2

✂️ Encore un grand merci à L’Atelier de la création pour leur confiance ✂️

18 réponses à “Gotham : la cape parfaite pour l’automne

  1. Super cape avec de super finitions!
    Je lis une mention du pied pour zip invisible, l’avez vous utiliser pour coudre toute la cape ou uniquement pour les surpiqûres? Merci!

  2. Elle est magnifique, bravo, je trouve la couleur superbe et tes finitions sont parfaites, tu peux être fière de toi! J’aime beaucoup ce modèle mais j’avoue qu’en grande frileuse que je suis, les capes ne m’ont jamais attirées, bien que je les trouve toujours très belles, j’ai toujours peur d’avoir froid ^^

    1. Merci Cathy ! Je te comprends. Je suis très frileuse aussi et je sais que, dès que les températures baisseront, je n’en profiterais plus. Elle est vraiment adaptée à la mi-saison. Après, je ressortirai le caban…

    1. Merci beaucoup ! Je l’adore mais je t’avoue qu’étant très frileuse aussi, je commence déjà à avoir froid aussi avec. Il faut la porter avec un gros pull douillet 🙂

    1. Etant à Paris, je conduis peu mais je vois ce que vous voulez dire. C’est vrai que la cape est jolie mais ce n’est pas toujours ce qu’il y a de plus pratique…

  3. Je rejoins les autres commentaires : cette cape est superbe et te va super bien! J’en avais cousu une pour ma soeur, et je mourais d’envie de la lui piquer, mais j’avais un peu peur des courants d’air, frileuse que je suis. Et puis le problème du sac à main, non négligeable!

    1. Pour les frileuses, il faudrait faire une cape zippée avec un col qui remonte. Mais c’est un peu plus de boulot ! Et ça ne résout pas le problème du sac à main…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *