Pantalon septembre 1

Ma garde robe à coudre pour tout l’année : le pantalon septembre

Vous l’avez vu et revu sur Instagram… Voici enfin mon pantalon septembre sur le blog ! Il s’agit d’un modèle du livre Ma garde robe à coudre pour toute l’année de Atelier Charlotte Auzou. Après la jupe mai et le bas de pyjama février, je me suis lancée dans ce pantalon sur lequel je n’avais pourtant pas craqué en feuilletant le livre…

Le patron

Initialement, j’avais prévu de me coudre ce chino Burda que je trouve vraiment sympa. Mais, après plusieurs échecs racontés ici, je me suis finalement rabattue sur le pantalon septembre que je trouvais un peu strict sur le livre (présenté avec une chemise et des ballerines) mais qui s’avère plutôt cool porté avec des baskets et un haut moins habillé qu’une chemise.

J’étais très curieuse de voir ce que rendrait ce pantalon car, en me promenant sur le #pantalonseptembre sur Instagram, je trouvais que le pantalon était très différent d’une personne à l’autre. Tantôt près du corps, tantôt carotte, ou encore, un peu loose… Je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre.

pantalon septembre 4

pantalon septembre 2

Le tissu

J’ai choisi de coudre ce pantalon dans un coton stretch uni bleu marine (97% Coton 3% Elasthanne), acheté sur le site de Mondial Tissus. Après avoir raté mon premier pantalon (trop petit), il me semblait indispensable d’avoir un tissu avec un peu d’élasthanne. Je suis très contente de mon choix. Ce tissu a exactement le rendu que je voulais et il est très confortable. Il a juste tendance à accrocher un peu et à ramasser toutes les fibres de pulls, etc.

Réalisation

Après une toile trop grande en 38, j’ai découpé mon tissu en 36. J’ai bien pris le temps de le coudre afin de ne pas faire d’erreurs et d’avoir des coutures précises. J’ai quand même été têtue pour la braguette en utilisant un zip plus petit que celui préconisé car je n’avais pas la bonne taille en stock. Mauvaise idée : j’ai cassé quelques aiguilles… Mais ça fonctionne quand même.

D’ailleurs, la braguette qui me faisait peur n’est pas si terrible que ça à coudre. Je pense qu’il s’agit d’une méthode simplifiée pour ce pantalon (ce qui n’est pas pour me déplaire). Les consignes n’indiquaient pas de surpiquer les poches mais, comme j’adore ce détail maintenant que je le maîtrise (enfin, quand c’est tout droit et qu’il n’y a pas trop d’épaisseurs 😅), je l’ai fait.

J’ai réalisé des passants pour la première fois. Ce n’était pas très compliqué et je trouve que c’est indispensable pour pouvoir porter ce genre de pantalon avec une ceinture. Etant donné qu’il n’a pas de poches à l’arrière et seulement deux pinces sur le devant et le dos, ce modèle est assez rapide à coudre. Je le trouve parfait pour débuter sur ce genre de pièces.

pantalon septembre 5

pantalon septembre 3

Bilan

J’aime beaucoup ce pantalon qui s’avère un peu loose sur moi. Je crois que j’aurais quand même pu le faire une taille en-dessous car il baille au niveau de la taille. Sans ceinture, je passerais mon temps à le remonter… Il est aussi assez large au niveau des cuisses. Je me suis pourtant fiée au tableau avec les mensurations. En revanche, au niveau des mollets, il est ajusté comme j’aime. Je suis quand même conquise par la coupe sobre mais actuelle de ce pantalon. Je suis contente de mon tissu qui le rend assez casual. Il m’aura fallu beaucoup d’essais pour enfin avoir un pantalon portable mais je ne regrette pas de m’être acharnée. Je le porte très souvent et j’ai envie de me coudre d’autres pantalons, même si c’est plus de boulot et d’incertitudes que les petits hauts que j’ai l’habitude de coudre…

pantalon septembre 6

2 réponses à “Ma garde robe à coudre pour tout l’année : le pantalon septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *