OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Coudre un gilet en fausse moumoute

Vous vous demandez peut-être que font ces chaussettes à moutons en photo de « Une » de cet article ? C’est simple ! Je les trouvais bien trop mignonnes pour rester dans l’anonymat et, surtout, elles vont parfaitement avec mon gilet en moumoute. Elles méritaient donc leur petit moment de gloire 🙂

Trêve de plaisanterie ! Ici, la star, c’est le gilet tout doux, absolument pas prévu dans mon programme couture.

✂️ Le pourquoi du comment ✂️

Frileuse comme pas possible, j’avais initialement prévu de coudre la doublure de mon manteau St-Michel dans ce tissu moumoute. Je m’imaginais bien me pelotonner dans mon « manteau doudou ». Mais, finalement, quand j’ai réalisé qu’il fallait faire tout un ourlet à la main pour assembler la doublure au tissu, j’ai pris mes jambes à mon cou et j’ai fui lâchement face à l’épaisseur de ma fausse moumoute.

Seul problème : j’avais déjà assemblé la doublure et je trouvais dommage de ne rien en faire. Je n’allais quand même pas jeter ça à la poubelle. J’ai donc regardé si je pouvais transformer ma doublure en gilet sans manches.

coudre-un-gilet-en-moumoute

coudre-un-gilet-sans-manche

✂️ Le patron ✂️

J’ai ressorti le patron que j’avais « construit » à partir du gilet Monceau et j’ai regardé si je pouvais caser les trois pièces. Coup de chance : ça passait tout juste ! J’ai volontairement choisi de ne pas rallonger ce gilet, craignant le potentiel « mémérisant » de ce genre de pièce. Pour le moderniser, j’ai conservé le côté légèrement plongeant que j’aime beaucoup. Je l’ai doublé avec un tissu bleu marine que j’avais en stock.

Pour poser la doublure au niveau des emmanchures, j’ai utilisé la technique de la prise en fourreau apprise lorsque j’ai cousu le haut de La Parisienne été. Avec l’épaisseur, ça n’a pas été une mince affaire. J’ai fini par chercher s’il n’y avait pas plus facile. Apparemment, si ! Tuto ici 😉

cozy

gilet-berger-couture

  ✂️ Le tissu ✂️

Le tissu que j’ai utilisé vient de chez Hallynck, à Roubaix. Si vous avez l’occasion de vous rendre dans cette boutique, allez-y ! Il y a énormément de choix et j’ai toujours été bien conseillée.

Je ne vous cache pas que ce tissu attrape tout ce qui traîne et, étant donné qu’il est blanc, ça se voit beaucoup… Je ne sais pas encore combien de temps il durera et comment je vais l’entretenir…

En attendant, je suis plutôt contente de ce gilet qui suit parfaitement avec mes chaussettes moutons  🙉qui tient chaud et qui va aussi bien avec un sous-pull qu’avec des petites blouses 🙂 Pour l’occasion, j’ai ressorti ma blouse Stockholm (oui, parce qu’elle va bien avec mes chaussettes #dingo) !

gilet-moumoute-sans-manches

gilet-sans-manches-couture.

  • Patron : Gilet Monceau modifié : manches supprimées – emmanchures échancrées – buste raccourci – ligne bas plongeante – devants rétrécis
  • Tissu : Hallynck (Roubaix)

4 réponses à “Coudre un gilet en fausse moumoute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *